A Propos …

Lefuturserabeau.fr est le fruit d’une réflexion personnelle. Tous les jours les médias nous abreuvent de mauvaises nouvelles sur la santé de la planète et l’avenir de l’homme. Je confesse avoir connu une certaine déprime tant les nouvelles semblaient mauvaises. Pour autant en prenant du recul je me suis rendu compte que ce qui semble être une voie sans issus (ce que certains qualifieront la fin du monde … ou plutôt de notre monde) peut en réalité céder a de l’espoir. Le tout étant que chacun de nous passe, à son niveau et à hauteur de ses moyens, à l’acte pour faire avancer les choses. Le but de ce site est à la fois de recenser ce qui se passe, de manière positive — sans occulter pour autant ce qui va mal — en essayant pour chaque problème de présenter des solutions(1) et de montrer que tous à notre niveau nous pourrons être acteurs du changement.

(1) et sans critique : sur les sujets environnementaux comme de nombreuses autres thématiques je constate que le comportement naturel (y compris chez moi je l’avoue) est souvent de critiquer, contester sans apporter de véritable solution

La gestation du site

On pourrait résumer la démarche à l’origine de ce site par cette citation de Nelson Mandela, découverte a posteriori, qui me semble adaptée à l’enjeu environnemental.

Que vos choix reflètent vos espoirs et non vos peurs

Neslon Mandela

Acte 1 « Les peurs » : Il est vrai que nous vivons une période terrible, inquiétante. Les parents s’inquiètent pour l’avenir de leurs enfants et sur l’état de la planète qu’ils vont leur laisser. Les informations se succèdent et aucune solution ne semble se dégager. Pire, dès qu’une personne tente quelque chose, 10 personnes leurs tombent dessus pour critiquer leurs initiatives. Quand une adolescente tente de faire bouger les choses on lui reproche se jeunesse et son manque de rigueur scientifique. Quand un scientifique prend la parole, on l’accuse d’être trop techno. Nous sommes rentrés dans une période ambigüe entre le déni de ce qui se passe … et la culpabilisation de ne jamais en faire assez. Sauf que pour moi, la culpabilisation n’est pas un moteur mais un frein.

Acte 2 « l’espoir » : A titre personnel j’en étais à ce stade dans mes réflexions avant de comprendre qu’il faut sortir de cette spirale qui ne donnera rien de bon et me suis rendu compte que ce sont les « petits pas » qui allaient nous permettre de faire la route vers une planète plus saine, un avenir plus radieux pour nous et surtout nos enfants. Les déclencheurs ont été assez simples : constater que mes enfants refusaient systématiquement de prendre des pailles, adoptaient malgré leur âge des comportements responsables. Voir que même en milieu urbain on pouvait réussir à réduire nos déchets et faire du compost. Voir que certaines associations avaient un discours très encourageant comme la WWF avec sa démarche « we act for good« , en voyant qu’un peu partout des initiatives apparaissent (par exemple ici ou encore ici), que même des sociétés essayent à leur niveau de faire bouger les choses (on peut dire ce qu’on veut de marques comme Tesla, mais elle a clairement ouvert la voie à la sortie du pétrole dans les transports). Que des simples gestes du quotidien comme faire une recherche sur la toile peuvent se concilier avec ces enjeux. Ce sont des signaux qu’on ne voit pas assez et qui pourtant sont bien présents. Et au final, si la période est stressante, n’est-ce pas en raison de la prise de conscience ? mais quand on y pense, nous avons pollué, saccagé la planète avec insouciance et ignorance avant.

Acte 3 « agir et choisir » : ce site est donc pour moi et les personnes qui montent dans cette aventure une manière d’accompagner cette approche positive, en relayant des informations, partageant nos expériences personnelles. Le nom du site est un peu naïf je le sais et l’assume : mais c’est à la fois un objectif, un espoir, une conviction : par nos petits gestes du quotidien, chacun, nous pourrons faire bouger les choses. La route sera difficile, mais également passionnante pour que notre futur et surtout celui de nos enfants soit beau.

Articulation du site

Le site s’articulera autour de 3 fils conducteurs :

  • Le fil d’actualité, largement mis en avant sur la page d’accueil : on y retrouve les informations trouvées, les nouvelles publication, etc.
  • Le fil « parcours » [pas encore en place] : nous sommes confrontés chaque jour à des choix. Souvent ce qui nous pousse à l’inaction sur la question environnementale est le fait de craindre de faire un choix encore pire, ce qui nous rend au final statique (ex: la voiture électrique ne pollue-t-elle pas aussi quelque part ? dois-je acheter des chaussures en cuir — malgré des convictions sur la cause animale — ou des chaussures en tissus ou à base de matériaux synthétiques ?). Dans ce fil, il s’agit plus de la partie « blog » qui n’engage que leurs auteurs mais permettent d’expliquer la raison de certains choix. Libre a chacun d’en tirer ses propres réflexions.
  • Le fil « agir » [pas encore en place] : pas de militantisme ici, mais il s’agit plus de fiches tenues à jour sur certains actes du quotidien avec 3 parcours : pour les particuliers, pour les entreprises et le secteur privé, pour le secteur public. Il s’agit ici plus de dossiers permanents.

Tous ces éléments ne sont pas encore tous en place, ils vont se mettre en place progressivement.

Je vous remercie vivement de participer à cette aventure qui sera passionnante.

— Yann

Pour aller plus loin > la foire aux questions du site

Pour nous contacter > formulaire