FAQ à propos du site

Le nom du site n’est pas un peu ridicule ?


Réponse : Oui je l’avoue et l’assume. On peut même dire qu’il est naif, puéril. Mais les autres noms de domaines sympas étaient déjà pris.
Ce site a-t-il une vocation commerciale ?








Réponse : Pas du tout. Par chance, nous avons les moyens de financer la plateforme et pour le reste la motivation fait le reste. Ce site n’est pas notre activité principale.
Les marques qui sont parfois citées ne nous donnent pas de commission et nous ne travaillons pas pour elles non plus. Elles sont juste citées du fait qu’elles font soit l’actualité, soit que nous estimons pertinent de les mentionner.
Etes vous affilié à un parti politique ?






Réponse : Non. Nous pensons que les questions environnementales aujourd’hui sont parfois trop politisées. Ce n’est pas un enjeu de gauche ou de droite. Nous avons comme tout un chacun nos convictions. Nous sommes contre l’idée du « tous pourris ». Mais nous ne sommes pas sur ce site dans une démarche politique ou militante.
Etes vous affilié à une association ?


Réponse : Non plus. Il y a des associations qu’on affectionne, d’autres moins. Mais ce site est lié à aucune association.
Une philosophie derrière ce site ?















Réponse : Oui et Non. L’esprit de la démarche est expliqué dans la page « A propos ». Nous pensons que les enjeux environnementaux ne sont pas traités sur les médias généralistes de manière assez positive.
Certes, la situation est dramatique et il ne s’agit pas de se voiler la face. Mais elle est présentée de manière trop culpabilisante (aussi bien de la part de ceux qui ne veulent rien faire … que de ceux qui attendent trop de leur prochain) ce qui au final démobilise une trop grande partie des acteurs.
Surtout, elle est présentée de manière trop systématique en dressant le constat de ce qui ne va pas mais sans chercher ou présenter les solutions. Nous voulons sortir de ces logiques et adopter une approche constructive du problème.
Qu’appelez vous une présentation positive ?






















Réponse : dans quoi me suis-je embarqué ? Pour nous une approche positive est synonyme de solution, ou pistes de solutions. C’est ce qui est rarement relayé aujourd’hui. L’approche retenue par certaines associations comme la WWF, ou encore GoodPlanet, Greenpeace qui présentent des expériences concrètes (au delà de faire des dons) de ce que chacun peut faire sont des bons exemples de démarches positives, qu’on soit d’accord ou non avec les solutions proposées.
Nous ne sommes pas d’accord quand on accuse Greta Thunberg de jouer sur les peurs… sans prendre le temps d’écouter réellement son message qui au final consiste juste à demander qu’on écoute les peurs de notre jeunesse … et qu’on écoute un peu les scientifiques qui ont été rendus inaudibles. Une approche positive consiste aussi par conséquent à prendre du recul, se documenter, écouter, analyser.
Nous trouvons enfin qu’il est positif que des sociétés se mettent au vert, que la raison soit bonne ou mauvaise. Si le résultat est là. Si les industries sont une part du problème, elles peuvent aussi être des acteurs des solutions à mettre en œuvre.