Financement des parcs nationaux pour 2020

La France compte 11 parcs nationaux (dont le petit dernier le parc des forets dont nous avons déjà parlé) et 54 parcs régionaux. Les parcs nationaux et régionaux permettent de préserver des espaces et sont particulièrement axés sur l’harmonie entre les activités humaines, la préservation des espaces. Quelque part, il s’agit d’une démarche qui plus que jamais correspond aux enjeux de notre temps.

L’Etat a, par arrêté du 9 janvier 2020, fixé les montants des contributions de l’office français de la biodiversité aux parcs nationaux. En effet, l’office créé en lieu et place de l’AFB (agence française de la biodiversité) et de l’ONCFS (office national de la chasse et de la faune sauvage) et assume un rôle d’appui des parcs nationaux qui lui sont rattachés.

C’est au total une enveloppe de 66 500 000 euros qui seront mobilisés et répartis entre les 11 parcs nationaux, comme suit :

Capture d’écran.png

Relevons qu’il s’agit d’une augmentation d’un peu plus de 3 millions en comparaison du budget alloué pour l’année dernière (à l’époque, la contribution était versée via l’AFB) mais 2020 voit l’arrivée dans le financement comme évoqué précédemment du parc national des forets, une part de l’augmentation résulte donc aussi de cette création. Néanmoins, globalement pour les 10 autres parcs les contributions restent en hausse même si au jeu de cette répartition il y a des perdants et des gagnants.